ONE MAN SHOW

Lumière sur Vincent ROCA

Vincent ROCA Header

Vincent ROCA   One man show

Mêlant les études et les planches, Vincent Roca devient professeur de mathématiques en France et en Afrique francophone tandis que son parcours est ponctué par la fréquentation de la scène : il n'a pas 20 ans lorsqu'il intègre le conservatoire d'art dramatique de Lyon et le théâtre des Jeunes Années.

C'est finalement cette voie qu'il poursuit en jouant dans le « Cimetière des Voitures » de Fernando Arrabal en 1989.

Il interprétera différents rôles au cinéma avant d'écrire lui-même ses propres spectacles . Ainsi, « Mots et usage des mots » et « Sur le fil dérisoire » naissent de sa collaboration avec François Rollin. Multipliant les activités, il se retrouve également chroniqueur à l'émission « Le Fou du roi » de Stéphane Bern sur France Inter.

Après diverses activités radiophoniques, il se tourne vers le papier et publie chez Albin Michel l'ensemble de ses chroniques dans les recueils « Papier bavards » et « Vincent Roca sucre les phrases » qui s'offrent les préfaces de Guy Carlier et de Philippe Sollers.

Surtout connu pour ses spectacles, Vincent Roca est un artiste inclassable aux multiples talents. Tour à tour présent sur la scène, la radio, les livres, il est lauréat en 2011 du Prix Raymond Devos qui récompense «un artiste dont l'oeuvre ou l'action contribue au progrès de la langue française, à son rayonnement et à sa promotion».

Actuellement, on retrouve ce talentueux artiste sur scène dans son spectacle « Vite, rien ne presse » mis en scène par Gil Galliot. Dans ce one man show, visible régulièrement dans toute la France, Vincent Roca joue avec la langue et les mots tel un poète de l'humour.

A

B

C

D

E

F

G

H

J

K

L

M

N

O

P

R

S

T

V

W

X

Y

ONE MAN SHOW